Georgio, un artiste en bleu et noir

Raccourcis Pictos (YaKaLire)

Georgio, jeune rappeur de 21 ans, a construit sa carrière tout seul ou presque. Mis en avant par le collectif Fauve sur le titre Voyous, il vient de sortir un album à écouter avec attention et émotion : Bleu noir.

J’ai découvert Georgio grâce à Fauve, collectif dont j’apprécie le mélange musique - textes scandés. Ce jeune rappeur de 21 ans vient de sortir l’album Bleu noir. Comme son nom l’indique il mêle d’un côté l’espoir (il reste un coin de ciel bleu) et de l’autre tristesse et dureté (le côté sombre… du noir).

     

Les textes bien écrits rendent compte du quotidien d’un jeune qui a grandi et a dû devenir adulte trop vite. En racontant son histoire et son quotidien, Georgio retranscrit l’état d’esprit d’une partie de la jeunesse d’aujourd’hui, malmenée par la vie, qui espère s’en sortir mais garde peu d’illusions. Mais attention, même si un titre s’intitule Dépression, cet album ne vous fera pas sombrer.   Il subsiste des notes d’espoir, et Bleu noir distille de l’émotion notamment dans Rêveur pour Anatole (chanson sur la déception et la nécessité de se relever pour réaliser ses rêves), et La Celle Saint-Cloud (où Georgio montre son attachement à sa grand-mère).

   

Certains titres vous resteront en tête comme Dépression, ou Héros où Georgio expérimente un autre style musical saturant un peu du rap. Même si vous n’écoutez habituellement pas de rap, découvrez cet album aux textes bien ciselés, aux mots percutants et émouvants. Ne passez pas à côté de cet artiste prometteur qui s’est déjà fait un nom malgré son jeune âge !  

Anne-Charlotte    

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.