Festival de la BD d'ANgOuLêMe 2018

Raccourcis Pictos (YaKaLire)

 

Quelques albums de la sélection nous ont particulièrement touchés, émus, intrigués et surtout donnés envie de partager leur lecture... voici donc notre best of en quelques chroniques !


 Ces jours qui disparaissent – Thimothé Le Boucher (Glénat, 2017)

Ces jours qui disparaissentLubin Maréchal, jeune acrobate désinvolte, est en proie à un phénomène étrange : il se rend compte à chaque réveil qu’il a « manqué » une journée…La situation se complique lorsqu’il réalise qu’une autre personnalité - bien différente de la sienne- prend sa place lors de ces absences qui s’avèrent de plus en plus longues ! Commence alors une course poursuite contre le temps perdu 

ces jours 2

De nombreux thèmes sont abordés dans ce roman graphique ambitieux : la dualité de la personne, le passage à l’âge adulte, la relativité du temps qui passe, la liberté contre les responsabilités.

ces jours

 

 

 

Avec un scénario et une narration totalement maîtrisés, Thimothé Le Boucher nous propose une aventure fantastique et profondément existentielle, dans laquelle tout le monde pourra s’y retrouver !

 


Les nouvelles aventures de Lapinot : Un monde un peu meilleur – Lewis Trondheim (L'association, 2017)

lapinot1Youpi, le revoici ! Lapinot, le héros de Trondheim, mort en 2004 renversé par une voiture revient dans de nouvelles aventures ! Bien vivant dans un univers parallèle et contemporain…

Pour résoudre une affaire de voiture vandalisée , Lapinot se trouve embarqué dans une histoire riche en rebondissements. Avec son ami l’éxuberant Richard, il fait la rencontre de Gaspard, cobaye pour plusieurs laboratoires pharmaceutiques qui à force de mélanger trop de médicaments, perçoit les émanations psychiques des gens. Découvrant l’aura négative et agressive de sa mère, il a fuit de chez lui.Gaspard ressent tout de suite la gentilesse de Lapinot et sollicite son aide.

738 lapinot 

C’est le début de péripéties urbaines où les personnages seront confrontés à bien des absurdités. C’est aussi l’occasion de retrouver d’autres amis (Nadia, Titi, Alice) pour partager l’apéro !

Fantaisie ironique et réjouissante, cet album offre un regard drôle et acéré sur notre société et son évolution (réseaux sociaux, chaines d’infos en continu, terrorisme, etc). Pourtant Trondheim, loin du fatalisme, nous invite à travers son personnage à y chercher un monde un peu meilleur.

    


La terre des fils - GIPI (Futuropolis, 2017)

terre des fils2 garçons et leur père livrés à eux-mêmes dans un décor de désolation, des conditions extrêmes et peu de mots pour essayer de préserver le peu d’humanité qui pourrait subsister… Voilà le tableau âpre et hostile de cette aventure post-apocalyptique dressé par un maître du roman graphique, l’italien Gipi.

 terre fils 1

La survie et la violence (des éléments et des relations humaines) habitent chaque page et transpirent de chaque trait hachuré, avec en contrepoint le besoin de transmission et la quête de bribes d’amour ensevelies sous les décombres d’un monde redevenu sauvage.

 

Avec une économie de moyens et de mots - mais certainement pas de talent, Gipi arrive à transcender les émotions, sublimer les non-dits et faire jaillir l’espoir au milieu de la déchéance …

 Un album hautement recommandable, ayant déjà glané son lot mérité de récompenses !terre fils 3

 

 

 

 

 

 

 


Black dog, les rêves de Paul Nash - Dave McKean (Glénat, 2017)

 

Black dog couvEn 1904, dans la maison de Wood Lane, du côté de Buckinghamshire, Paul Nash a fait son premier rêve, en tout cas, c'est celui qu’il intègre comme l'étant.Dans ce rêve, il se voit dans une tranchée, courant pour éviter de mourir… Dans sa course, il croise un chien noir qui le fixe du regard et qui prend soudainement la fuite. Paul le suit alors et sort vite de la tranchée, la lumière du soleil est aveuglante...

Les effets de la luminosité se dissipent et Paul aperçoit à proximité une femme assise sur un banc, qui lit paisiblement un livre. Le chien s'approche alors d'elle et lui lèche la main... la tristesse qui émane de cette femme semble infinie... Au réveil, Paul réalise une esquisse de son rêve, rapide...

Black dog planche

 

Black Dog évoque les rêves de Paul Nash, artiste britannique (1889-1946), surtout connu pour ses peintures mais aussi pour ses sculptures sur bois. Artiste surréaliste, il a peint à sa manière une période difficile et trouble : la guerre et ses déboires.

Dave McKean est un artiste complet, capable de mélanger peinture, dessin, collage et photographie pour présenter des pages visuellement étonnantes. McKean revisite l'approche de Paul Nash avec une inspiration constante, il montre une grande variété d'approches et de tons, comme autant de facettes pour une œuvre atypique.

 

 

 

 

 


 Emma G. Wildford – Zidrou et Edith (Soleil/Noctambule , 2017)

 

Emma G WildfordEmma, jeune fille exaltée, attend le retour de son fiancé parti en expédition en Norvège. Avant son départ, il lui a confié une lettre mystérieuse à n’ouvrir que dans le cas où il lui arriverait malheur. Après quatorze mois d’attente et de doute, elle décide de tout quitter pour partir à sa recherche, en oubliant la lettre.

 emma G Wildford2

 

Cette nymphette déjà sûre d’elle et presque libre vivra des déceptions qui la feront grandir et l’aideront à se débarrasser des conventions liées aux années 1920.

 

 

 

 

 

 

 

 


Decouvrez ci-dessous une partie de la sélection officielle du festival disponible à la médiathèque 

OPAC Sélection de notices

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.