Philip Roth : le combat avec l'écriture est terminé

Raccourcis Pictos (YaKaLire)

 

Philip Roth est mort dans la nuit du 22 au 23 mai à l’âge de 85 ans.

A 26 ans, en 1959, il publie son recueil de nouvelles, Goodbye Colombus,  et reçoit le National Book Award. Dix ans après, il acquiert une renommée internationale avec la publication de Portnoy et son complexe,  satire des mœurs de la petite bourgeoisie juive américaine. Son talent dévoilé, les contestations affluent contre son écriture mordante, sa vision soignée, lucide et implacable de la société américaine moderne.

Plusieurs fois pressenti pour le Prix Nobel, il ne l’obtiendra jamais mais reçoit de nombreux prix dont le Pulitzer en 1998 pour Pastorale américaine,  le prix Franz Kafka en 2001 pour l’ensemble de son œuvre, trois fois le prix Faulkner et il fut édité récemment dans la prestigieuse collection La Pléiade.

Plusieurs thèmes récurrents se retrouvent dans ses romans comme le dévouement fanatique des Américains pour leur pays, la luxure et aussi la vie dans les familles juives.

Deux ans après son dernier roman Némésisil décide en 2012 d’arrêter l’écriture. « Le combat avec l’écriture est terminé » est une note qu’il a rédigée sur un post-it puis collé à son ordinateur.

 

Retrouvez les romans de Philip Roth dans notre catalogue :

 

OPAC Sélection de notices

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.