Mort de l'écrivain israélien Amos OZ

Raccourcis Pictos (YaKaLire)

Son nom veut dire "force", en hébreu, et il se battait pour réconcilier son pays et les Palestiniens.

Il avait fondé le mouvement "La paix maintenant"  qui prône le partage du territoire (avec des «arrangements particuliers pour les sites sacrés») pour la création de deux états indépendants: l’un israélien, l’autre palestinien.

Salué à ses débuts comme le "Camus israélien", l'écrivain, un fervent militant de la paix avec les Palestiniens, avait dénoncé ces dernières années la politique du Premier ministre Benjamin Netanyahu, protestant contre ce qu'il a qualifié d'"extrémisme croissant" du gouvernement.

Lauréat du prestigieux prix Goethe 2005 en Allemagne, pour l'ensemble de on oeuvre, il avait aussi reçu le prix Femina étranger en 1988 pour la Boite noire.

Son autobiographie, "Une histoire d’amour et de ténèbres", considérée comme son chef-d’œuvre, a été saluée unanimement par la critique littéraire

 

 OPAC Sélection de notices

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.