Claire Bretecher, une pionnière s'est éteinte

Raccourcis Pictos (YaKaLire)

A 19 ans, la jeune dessinatrice débarque de Nantes à Paris et se fait une place dans le monde de la BD, encore très masculin à l’époque.  Elle marquera indéniablement son époque et l'édition de la bande dessinée.

« Dans l’Nouvel Obs, elle ne lit que Bretécher », chantait le groupe Cookie Dingler en 1984 dans leur tube Femme Libérée. Une certaine reconnaissance de son œuvre, entre portrait au vitriol de la société et coup de crayon féministe.

Elle laisse aujourd’hui orpheline toute une famille de dessinatrices qui lui doivent beaucoup; entre autres, Catherine Meurisse, Florence Cestac, Catel ou encore plus récemment Pénélope Bagieu.

Retrouvez une sélection de ses albums disponibles à la médiathèque

OPAC Sélection de notices

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.