Raccourcis Pictos (YaKaLire)

 

Au mois de novembre, un déluge de prix littéraires fond sur les romans édités en cours d’année. Une raison de plus pour nous lover avec un bon roman (ou un essai !).

Découvrez les auteurs primés de l’année 2017 !

 

Prix Goncourt : L’ordre du jour d’Eric Vuillard

OPAC Détail de noticeNé en 1968 à Lyon, Eric Vuillard est écrivain et cinéaste. Il publie son premier roman Le Chasseur en 1999. Eric Vuillard est récompensé en 2012 par le prix Franz Hessel pour La bataille d’Occident et Congo. Tristesse de la terre : une histoire de Bufflao Bill Cody a reçu le Prix d’une vie en 2014 et le Pris Joseph Kessel en 2015. En 2017, l’auteur a reçu le Prix Alexandre Vialatte pour son roman 14 juillet et pour l’ensemble de son œuvre.

 

 

 

 

 

 

Goncourt des lycéens : L’art de perdre d’Alice Zeniter

OPAC Détail de noticeNée en 1986, Alice Zeniter est normalienne et a enseigné le français en Hongrie. En 2013, elle a reçu le Prix du livre Inter, le Prix de la Closerie des lilas et le Prix des Lecteurs de l’Express pour son roman Sombre dimanche. Jusque dans nos bras a été récompensé par le prix littéraire de la Porte Dorée en 2010 et Juste avant l’oubli avait été distingué par le Prix Renaudot des lycéens en 2015.

 

 

 

 

Prix Renaudot : La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez

OPAC Détail de noticeNé en 1974 à Strasbourg, Olivier Guez est un journaliste, essayiste et écrivain français. La disparition de Josef Mengele est son deuxième roman, après Les Révolutions de Jacques Koskas.

 

 

 

 

 

Prix Renaudot des lycéens : Nos richesses de Kaouther Adimi

OPAC Détail de noticeKatouher Adimi est née en 1986. Nos richesses est sont troisième roman après L’envers des autres et Des pierres dans ma poche.

 

 

 

 

 

 

Prix Femina : La serpe de Philippe Jaenada

OPAC Détail de noticeNé en 1964, Philippe Jaenada est un écrivain français. Ses premiers romans, écris avec beaucoup d’humour, sont inspirés par sa propre vie. L’auteur se tourne ensuite vers le fait divers avec ses romans Sulak (Prix d'une vie 2013), La petite femelle et La serpe.

 

 

 

 

 

Grand Prix de l’Académie française : Mécaniques du chaos de Daniel Rondeau

OPAC Détail de noticeNé en 1948, Daniel Rondeau est un écrivain, éditeur, journaliste et diplomate français. Il a reçu le grand prix de littérature Paul Morand 1998 pour l’ensemble de son œuvre.

 

 

 

 

 

Prix Décembre : Le dossier M de Grégoire Bouillier

OPAC Détail de noticeNé en 1960, Grégoire Bouillier est un écrivain français. Il est l’auteur de quatre romans dont le premier, Rapport sur moi, a reçu le Prix de Flore en 2002. Le livre 2 du Dossier M sortira en janvier 2018.

 

 

 

 

 

 

Prix de la langue française : Jean-Luc Coatalem

OPAC Détail de noticeNé en 1959, Jean-Luc Coatalem est un journaliste et écrivain français. D’origine bretonne, il a passé son enfance entre la Polynésie et l’Océan indien avant de devenir rédacteur en chef du magazine Géo. Il a également écrit une vingtaine de livres dont Le gouverneur d’Antipodia remporte le Prix Roger Nimier en 2012. Cette année, il publie Mes pas vont ailleurs qui évoque Victor Segalen dont les voyages et l’œuvre littéraire un siècle plus tôt, font écho à sa propre vie. Cet essai est également récompensé en 2017 par le Prix Fémina essai.

 

 

 

 

Prix Roger Nimier : Des âmes simples de Pierre Adrian

OPAC Détail de noticePierre Adrian est né en 1991 et vit à Paris. Des âmes simples est son deuxième roman.

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Marguerite Yourcenar : Annie Ernaux

Née en 1940, Annie Ernaux a fait des études de lettres, est devenue professeure certifiée, puis agrégée de lettres modernes. Dès son premier roman, Les armoires vides, elle construit une œuvre littéraire autobiographique. En 1984, elle reçoit le Prix Renaudot pour La place et en 2008, le Prix Marguerite Duras pour Les années et le Prix de la langue française pour l’ensemble de son œuvre.

 

 

 

 Prix du premier roman : Ma reine de Jean-Baptiste Andrea

OPAC Détail de noticeNé en 1971, Jean-Baptiste Andrea est réalisateur et scénariste. Ma reine est son premier roman.

 

 

 

 

 

 

 

OPAC Détail de noticePrix de Flore : Lauréats ex-aequo Pierre Ducrozet pour L’invention des corps et Johann Zarca pour Paname underground (bientôt disponible à la médiathèque).

L’invention des corps et le quatrième roman de Pierre Ducrozet, né en 1982.

Johann Zarca est né en 1984. Ses romans se caractérisent par un langage très parlé et le décodage du milieu underground parisien.

 

 

 

 

 

 

Le Grand prix de la littérature américaine : A malin, malin et demi de Richard Russo

OPAC Détail de noticeRichard Russo est un écrivain américain né en 1949. Il a obtenu un doctorat de philosophie en 1979 et un Master of Fine Arts en 1980. Il fut professeur de littérature avant de se vouer à l’écriture. Son roman Le déclin de l’empire Whiting obtient en 2002 le Prix Pulitzer. Son dernier roman, A malin, malin et demi,  est en fait la suite d’Un homme presque parfait, premier ouvrage de l’auteur, paru en 1995.

 

 

 

 

 

 

Prix Médicis : Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel

OPAC Détail de noticeTiens ferme ta couronne est une série d’aventures rocambolesques entre littérature et cinéma. Chroniqueur pour le magazine de littérature et de cinéma Transfuge et à Charlie Hebdo, Yannick Haenel est l’auteur de sept romans. Il a été récompensé par le Prix Décembre 2007 pour Cercle et par le Prix Interallié et le Prix du roman Fnac en 2009 pour Jan Karski.

 

 

 

Prix du Quai des Orfèvres : Tension extrême de Sylvain Forge (bientôt disponible à la médiathèque)

Sylvain Forge est né en 1971, il travaille dans la cybersécurité en entreprise et s’est inspiré de ce milieu ultra connecté pour son roman dans lequel deux femmes mènent l’enquête à Nantes.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.